A comme Afrique

ABÉCÉDAIRE AMOUREUX DU JAZZ

Randy Weston Festival Jazz à Vienne, 2016 Photo : Pascal Kober

Randy Weston
Festival Jazz à Vienne, 2016
Photo : Pascal Kober

Le jazz prend sa source sur ce continent. À la fin des années 1960, Randy Weston a été parmi les premiers à réunir musiciens africains et américains. Il avait ainsi ouvert un club de jazz au Maroc, invitant des musiciens gnawas à partager la scène avec lui. Lorsqu’il m’a accordé cette séance de portrait, il fêtait ses 90 ans. Bon pied, bon œil (et surtout excellente oreille !), Randy Weston a une fois de plus enchanté son public lors de son concert. Chapeau bas, monsieur Weston !

Retrouvez cette image dans mon ABÉCÉDAIRE AMOUREUX DU JAZZ, un livre de 180 pages, publié aux éditions Snoeck, préfacé par Marcus Miller et qui rassemble plus de 200 portraits de musiciens saisis, sur scène comme en coulisses, depuis plus de trente ans, aux quatre coins du monde pour la revue Jazz Hot.

Pour ceux qui aiment le jazz, comme pour ce qui pensent… ne pas l’aimer (!), un concentré de petits bonheurs enchanteurs à mettre sous le sapin. Commandez-le  :

Chez votre libraire préféré

Chez Amazon

 

Share
This entry posted in ABC amoureux du jazz. Bookmark the permalink. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *