Kaori Ito, Chloé Lévy et Marcus Hageman

Quelques images du filage des deux pièces données par la danseuse japonaise Kaori Ito à L’Hexagone de Meylan (Isère). La première en solo (chorégraphie et interprétation de Kaori Ito sur une musique enregistrée de Guillaume Perret). La seconde en trio, avec la voix de Chloé Lévy et le violoncelle de Marcus Hagemann (Deux cordes, une voix ; une composition musicale de Chloé Lévy sur des textes du poète allemand Rainer Maria Rilke). La séance s’est poursuivie au musée de Grenoble où Kaori Ito et Chloé Lévy ont improvisé autour de cinq pièces de la collection permanente choisies par la danseuse et évoquant la féminité.

Cliquez sur les vignettes pour voir les photos en grand format et les textes liés. Les petites flèches en bas des images agrandies vous permettront de passer aux documents précédents ou suivants. Un clic dans l’image agrandie vous ramènera à cette page.

 

Le site de Kaori Ito.
Le site de Chloé Lévy.
Le site de Marcus Hagemann.
Le site de L’Hexagone de Meylan.
Le site du musée de Grenoble.
Le site du Pacifique (merci spécial à Philippe Quoturel).

Share
This entry posted in Arts, Photo. Bookmark the permalink. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *