O comme Ombre

ABÉCÉDAIRE AMOUREUX DU JAZZ

Christian Vander (Magma) Salle des fêtes, Rombas, 1978 Photo : Pascal Kober

Christian Vander (Magma)
Salle des fêtes, Rombas, 1978
Photo : Pascal Kober

Itinéraire d’un enfant du rock dans l’ombre du jazz. À quatorze ans, tout commence avec un Good Book de Louis Armstrong. Et si cette musique ne suscite pas (et heureusement !) la conversion religieuse, elle marque le déclic. Puis, plus rien. Le rock est là. Les Magma et autres Weidorje se prévalent certes de Carl Orff et de Stravinsky, comme de John Coltrane et de Pharoah Sanders. Mais pour moi, il est encore un tantinet trop tôt. Ce qui ne m’empêchera pas d’œuvrer dans l’ombre pour organiser des… concerts de Magma dans ma ville natale.

Retrouvez cette image dans mon ABÉCÉDAIRE AMOUREUX DU JAZZ, un livre de 180 pages, publié aux éditions Snoeck, préfacé par Marcus Miller et qui rassemble plus de 200 portraits de musiciens saisis sur scène comme en coulisses, aux quatre coins du monde pour la revue Jazz Hot.

Pour ceux qui aiment le jazz, comme pour ce qui pensent… ne pas l’aimer (!), un concentré de petits bonheurs enchanteurs à mettre sous le sapin. Commandez-le  :

Chez votre libraire préféré

Chez Amazon

Share
This entry posted in ABC amoureux du jazz. Bookmark the permalink. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *